20/02/2005

Meditation nocturne et panse-coeur

L'amour n'a point d'autres désir que de s'accomplir.
       Mais si vous aimez et devez avoir des désirs, qu'ils soient ceux-ci :

       Se fondre et être un ruisseau coulant qui chante sa mélodie à la nuit.
       Connaître la douleur de trop de tendresse.
       Être blessé par sa propre intelligence de l'amour ;
       Et saigner volontiers et joyeusement.
       Se réveiller à l'aurore avec un cœur ailé et rendre grâce pour une autre journée d'amour ;
       Se reposer à l'heure de midi et méditer sur l'extase de l'amour ;
       Rentrer en sa demeure au crépuscule avec gratitude,
       Et dormir avec en son cœur une prière pour le bien-aimé, et sur les lèvres un chant de louange.

 

khalil GIBRAN


23:19 Écrit par Goutte de Mer | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

Prince charmant d'un clic j'atteri dans votre forêt
et je découvre le mystère de vos émotions...

à plus...

bonne nuit et douce

Yorgos

http://yorgos-kalo.skynetblogs.be/

Écrit par : Yorgos | 20/02/2005

Si l'amour n'était qu'un rêve Et si l’amour n’était qu’un rêve
Voudrais-je un jour me réveiller ?
En entendant cette question
Je ne sais quoi penser
L’amour, un rêve, un peu comme un accès de fièvre

Sans cesse à mon esprit revient la question
Mais si l’amour n’était qu’un rêve
Qu’en serait-il de la passion ?

Parout autour les gens s’interrogent
Dans un murmure qui ,telle une vague, devient grondement
L’amour, un rêve, alors pourquoi tant de tragédie pour certains amants ?

Peu à peu, le trouble s’installe dans le monde entier
Les hommes avancent l’esprit torturé
Les femmes ne savent que penser
L’amour, un rêve, le romantisme n’aurait plus de raisons d’exister

Enfin éclate le cri de révolte
Personne ne veut y croire
L’amour n’est pas un rêve, pas une chose si désinvolte
Il est bien réel, au fond de chacun de nous et pas le délire d‘un soir

L’amour est trop beau
Pour n’être qu’un rêve
Même s’il rend idiot
Nul n’a envie d’être guéri de cette fièvre

Écrit par : Masque | 21/02/2005

masque pour ma part mon amour me plonge parfois dans le cauchemard, et je voudrais tant me réveiller..... merci pour ce message qui me fait réflechir........à l'emotion de qqs larmes

Écrit par : goutte de mer | 21/02/2005

cauchemar même les plus durs ont une fin ! Si ce n'est pas aujourd'hui, ce sera peut-être demain ! Par l'absurtitude de ce monde qui lentement perd son âme, ne te laisse pas envahir. L'amour n'est pas une chimère, ne laisse pas les désepérés te mentir

Écrit par : Masque | 21/02/2005

masque comment savoir s'ils mentent? je n'arrive pas à me proteger...

Écrit par : goutte de mer | 21/02/2005

menteurs Sers-toi de la force que tu as en toi, cherche-là et apprivoise-là. Tu as chosi goutte de mer comme signature. La goutte de mer est au milieu de la masse, mais comme toutes les autres, elle est unique. Tu es comme cette goutte, unique. Tu as tes faiblesses, mais aussi tes forces. Alors, ne les laisse pas t'entraîner dans leur monde où les émotions sont creuses et les rires factices, utilise ton instinct.
Tu es plus forte qu'il n'y paraît, ne laisse personne t'affirmer le contraire !

Écrit par : Masque | 21/02/2005

Très joli poème !

Écrit par : Développement personnel | 13/01/2013

Les commentaires sont fermés.